Les Carrés d'Hélène
Les Carrés d'Hélène
Les Carrés d'Hélène
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Les Carrés d'Hélène

Centre de Recherches et d'Enseignements sur la Vie Sentimentale et Sexuelle des Adultes
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  SoutienSoutien  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Réduction de 40% sur le pull zippé à col montant Lacoste
90 € 150 €
Voir le deal

 

 Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité

Aller en bas 
AuteurMessage
clyde
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 63
Adresse : paca
Date d'inscription : 05/12/2011

Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité   Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13Ven 4 Déc 2020 - 2:46

Bonjour les zamis, je voulais vous raconter une expérience étonnante qui m'est arrivée il ya quelques jours:
A la suite d'une séance intense et particulièrement longue (étalée sur une apm) d'électro-stim couplée avec l'utilisation simultanée de fucking machine, à la fin d'un orgasme intense, j'ai senti et entendu vraiment que mon corps vibrait au niveau du thorax et de la tête avec la sensation d'être un appareil électrique!
Je m'explique : je ressentais ce que l'on ressent des fois en approchant d'un appareil électrique et là je distinguais vraiment que mon corps faisait un bruit électrique du style (bbbbzzzzz), bruit qui augmentait lorsque j'approchais ma main près du thorax ou de ma tête. Shocked Non, non les zamis , ce n'est pas un poisson d'avril et j'étais à jeun ! Razz
Le phénomène a duré de longues minutes et s'est arrêté seulement quand j'ai pris une douche !
J'ai en effet pensé qu'il s'agissait d'un phénomène d'électricité statique et d'ionisation (et peut-être de courant de fuite ?), sachant que j'avais effectivement cumulé des facteurs propices à ce genre de phénomène :
+ une ambiance très sèche avec le chauffage à fond en période froide,
+ je n'avais presque pas bu d'eau dans l'apm,
+ à la fin je transpirais beaucoup avec l'excitation,
+ les mains et le corps étant insuffisamment hydratés,
+ l'utilisation prolongée d'appareils qui n'ont pas de prise avec une broche terre correcte (ET 312 et Shockspot),
+ des frottements répétés avec des matières synthétiques et un environnement de parties métalliques (gode avec préservatif sur bras de fucking machine sur une couette et couvertures en laine ou synthétiques),
tous des facteurs qui favorisent une ionisation et un déséquilibre électrique sachant qu'en hiver, sous l’effet de l’air sec, nous avons tendance à retenir et stocker davantage sur nous ces charges électriques, qui circulent moins bien dans l’air.
Voilà , voilou, j'espère avoir capt(iv)é votre attention et si quelqu'un a déjà eu ce genre d'évènement ou a des explications scientifiques pour confirmer ou infirmer ou compléter , je suis preneur.
Merci d'avance de votre attention et participation.
Revenir en haut Aller en bas
caproni
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
caproni

Masculin Nombre de messages : 177
Age : 66
Adresse : 83 PACA
Particularité : bricoleur en retraite
Humeur : curieux et imaginatif
Date d'inscription : 14/08/2016

Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: courant de fuite   Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13Ven 4 Déc 2020 - 9:33

Salut Clyde,
excellente description du phénoméne et surtout bon diagnostique des effets de l'électricité statique sur le corps humain.
Le corps humain constitué d'eau et de sel se comporte dans certains cas comme un condensateur (et plus précisément à electrolyte).


Ce phémoùéne a déjà été décrit dans un sujet de post ou plusieurs personnes s'interrogeaient sur ce phénoméne ( dans une moindre mesure, celle-ci n'ayant pas cumulé plusieurs facteurs pouvant causer un ressenti aussi fort).
Je ressent ce phénoméne moi-même, au cours de séances un peu longues ( 2h à 2h30) surtout localisé au niveau du sexe et du haut des jambes. Cette sensation disparait au bout de 10 mn.


Un lien qui explique le fonctionnement des différents types de condensateur, ça nous evitera d'aller au Palais de la découverte à Paris pour visiter l'expo permanente sur l'electricité statique.


 https://fr.farnell.com/capacitor-types-and-performance?CMP=KNC-GFR-GEN-KWL-No-Audience-tCPA-08-Oct-20&mckv=_dc|pcrid|471596810862|&gclid=Cj0KCQiAtqL-BRC0ARIsAF4K3WELmBBunkYUccl3kM-O_83UQeP-K5DNE5PtV7kS--BOccT95n8fzXAaAnZrEALw_wcB


Comment éviter celà ? 
* en évitant le multicouche ( couette synthétique sur drap en coton)
* couper les séances pour favoriser le courant de fuite -tu as pris une douche- te laver les mains aurait suffit.
* te mettre, et mettre ton lit à la masse (humour) afin de permettre au condensateur que tu constitues de se décharger au fur et à mesure. 


Souvenez-vous, à une certaines époque, quelques voitures étaient équipées d'une tresse de mise à masse, (à la terre) attachée à l'arriere de la voiture et toujours en contact avec le sol.
L'expérience de la régle plate en plastique , frottée avec un tissu et qui permettait de soulever des morceaux de papiers.
Qui, suivant le vetement porté et le tissu des siéges n'a jamaiss pris de 'chataigne' en descendant de voiture ? 


caproni

_________________
il n'y a pas de mal a se faire du bien, mais c'est pas bien de se faire mal !
Décoller est une option, atterrir est une obligation.
Revenir en haut Aller en bas
hot master13
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
hot master13

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 70
Adresse : toulon
Date d'inscription : 12/02/2018

Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: fourmis ??   Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13Ven 4 Déc 2020 - 16:47

sans aller jusqu'à des sensations post-séance aussi extrêmes, car moins longues et sans fucking machine j'ai en effet évoqué plusieurs fois la sensations de "fourmis" dans le sexe et/ou le rectum qui subsistent quelques minutes après la séance . La verge gonflée de sang ( eau + sel ) peut avoir des ressemblances avec un condensateur , le rectum est lui humide et les muscles PC de la zone s'ils sont soumis à des courants de décharge se contracter aussi . Mais j'ai remarqué que ces sensations arrivent surtout quand on fait des circuits courts ( verge -testicules  ou sonde anale bi-polaire ) et beaucoup moins ou pas avec des circuits longs ( gland-rectum1 et couilles- rectum2 ) : quantité d'électricité plus grande ? par contre il y a sans doute plus d'eau-sang  lors de circuits longs . Mais comme vous l'avez aussi noté c'est surtout lors de séances longues , et de quantité d'électricité accumulée plus grande . Je suis tout à fait d'accord avec les conclusions de caproni et le rôle de condensateur de notre corps , ce qui à l'époque avait été démenti par je ne sais plus qui ...
Dans le cas de clyde la possibilité d'électricité statique provoquée par les frottements et des matières synthétiques du lit est certainement possible car ses sensations se rapprochent en effet des courants ionisants qu'on peut découvrir au palis de la découverte ( mais pas au même endroit du corps  ...)Pour l'estim je pense que c'est différent ....
Lors de séances estim les sensations se localisent pour moi toujours dans le sexe et le rectum, mais je n'ai pas de fuck-machine ...
Il me semble surtout que la durée des séances est à aménager en conséquence, l'intensité du courant aussi : quand je n'arrive pas à jouir au bout de 15-20 mn j'ai tendance à augmenter alors beaucoup l’intensité et la durée  ( exceptionnellement 1 h) c'est alors que se produisent ces phénomènes . Bon cela m'a permis aussi de ressentir un orgasme prostatique que je ne pensais plus ressentir ... Mais beaucoup font des séances plus longues , alors à eux de détailler leurs sensations ...

Quant aux conséquences , je ne suis ni médecin ni électricien-électronicien  , mais si les conséquences sur les nerfs de la verge et des testicules ne m'inquiètent pas trop ( les fourmis s’arrêtent si on les trempe rapidement après dans l'eau tiède, comme le suggère caproni  ) il n'en est peut-etre pas de même pour les muscles pubo-coccygiens entourant prostate et vessie dont la contraction volontaire devient , pour moi opéré deux fois d'adénome prostatique, et vus mes 72 ans , pus difficile . Je reprend alors le bio-feed-back pour les entretenir comme à la suite des opérations ... L'entretien de ces muscles PC est aussi important pour la force et le maintien de l'érection . Je ne sais si certains estimmers ont fait les mêmes observations ....  Il serait intéressant de savoir ....
J'ai souvenir aussi d'un pratiquant ancien , électrobric , qui a stoppé ces séances d'estim à cause de saturation de ses nerfs .... ça ne m'a pas empêché de continuer mais une pratique trop assidue, avec durées et intensités du courant très fortes n'est sans doute pas sans risque physiologiques ... En plus de l’accoutumance, comme pour toute masturbation  ....Je ne parle que de MON CAS , je ne prétends pas donner des leçons ou des inquiétudes aux pratiquants .... Nous sommes tous différents et l’intérêt d'un forum vient de ces échanges .
hot master13
Revenir en haut Aller en bas
clyde
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 63
Adresse : paca
Date d'inscription : 05/12/2011

Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité   Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13Sam 5 Déc 2020 - 0:09

Merci Caproni et Hot pour vos éclairages complémentaires.
C'est vrai que j'ai quelquefois ressenti aussi des fourmis mais cette fois-ci le phénomène ressenti était très différent. D'ailleurs même s'il était très étrange, il ne m'a pas vraiment fait peur car il s'est arrêté dès que je me suis hydraté et je n'ai en fait ressenti ni châtaigne ni douleur pendant le phénomène.
Personnellement, j'adore les séances longues, que ce soit pour l'électrostim ou d'autres pratiques sexuelles, et donc je cherche à les prolonger en maintenant le plaisir juste en-dessous du seuil de non-retour afin qu'il monte crescendo. C'est juste une question d'entrainement mais c'est vrai qu'il faut être en forme ce jour-là pour durer et je sens bien qu'avec l'âge ca devient plus difficile à réussir comme tout exercice physique. Aussi comme en faisant l'amour je n'aime pas quand la séance est finie, pour l'électrostim, j'essaye de ne jamais pousser trop fort l'intensité car sinon, soit je risque de dépasser le seuil de non-retour involontairement, soit je risque de faire tomber l'excitation. Comme je l'ai déjà dit un jour, il faut aussi ne pas répéter trop souvent les séances pour éviter la lassitude et la fatigue et donc faire des pauses. Personnellement, je connais ma durée moyenne optimale des pauses que je dois faire.
Revenir en haut Aller en bas
hot master13
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
hot master13

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 70
Adresse : toulon
Date d'inscription : 12/02/2018

Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: électrisation ?   Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13Sam 5 Déc 2020 - 0:48

En effet il me semble que ce phénomène d'électrisation ressemble plus à de l'électricité statique que des courants d'estim se déchargeant par effet de condensateur après séance : plus dispersés sur tout le corps que tout au moins ceux que j'ai observés mais je ne fais pas de séances aussi longues que les vôtres . La séance de fuck machine était elle concomitante à celle d'estim ou séparée et quand ces phénomènes ont-ils apparu par rapport à elle ? Et si les deux étaient séparées avais tu une électrode anale ?  Enfin si ça ne t’embête pas de détailler car c'est de la pure curiosité ...
hot master13
Revenir en haut Aller en bas
clyde
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 63
Adresse : paca
Date d'inscription : 05/12/2011

Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: Corps vibrant et faisant un bruit d'électricité   Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13Sam 5 Déc 2020 - 19:01

Le phénomène électrique ressenti après une séance d'electrostim en simultanée avec l'utilisation de la fucking machine n'était pas du tout celui ressenti lors d'une électrisation classique : dans le cas présenté, aucune douleur ou picotement mais simplement une sensation de vibration électrique indolore et audible à l'intérieur du corps à partir de l'arrivée de l'orgasme avec éjaculation. Juste avant le phénomène, la fucking machine travaillait de façon intense ce qui me laisse à penser qu'il y avait peut-être eu un "arrachage" d'électrons avec le gode ! :oops:Mais pourquoi le ressenti de vibration bruyante se faisait au niveau de la poitrine et de la tête, je ne sais pas. Je ne pense quand même pas qu'il y ait un rapport avec les stents !  Shocked 
Pour répondre précisément à ta question posée, Hot, je ne me souviens plus quel était le branchement utilisé en Electrostim.
Revenir en haut Aller en bas
hot master13
Je ne m'en lasse pas...
Je ne m'en lasse pas...
hot master13

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 70
Adresse : toulon
Date d'inscription : 12/02/2018

Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: stent ?    Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13Dim 6 Déc 2020 - 10:26

Clyde,
Je n'ai pas de compétence médicale en dehors de suivi d'émission TV et n'ai pas de problème cardiaque, pas de plaque d'athérome décelée , donc pas de stent .  . Il me semble que leur carcasse métallique est recouverte de "plastique" ( se dégradant avec le temps ?? ) ou même maintenant sans métal ? Tu en sais beaucoup plus que moi sur ce sujet.
Tu décris d'ailleurs une "vibration" localisée dans la tête et la poitrine mais pas d'accélération du rythme cardiaque qui serait elle inquiétante dans ton cas . Je pense aussi que tu évites la stim des tétons qui pour moi est primordiale ( mais qu'évidemment je ne conseille pas ....)
Le frottement du gode ( plastique ou silicone ? ) peut effectivement provoquer la fuite d'électrons comme l'atteste l'image de caproni : règle frottée soulevant de petits bouts de papier ....et si les nerfs de la sphère génitale interne qui les absorbent les conduisent forcément à la tête il est curieux si on ne réfléchit pas , qu'ils aillent aussi à la poitrine ... Mais après tout les connexions entre sexe et tétons sont réelles puisque nous sommes très nombreux à ressentir de l'excitation dans le sexe quand on nous stimule les tétons !! Donc pas aussi incompréhensible que ça ... Perso je suis d'ailleurs plus sensible des tétons que du gland mais je ne prétends pas être dans la majorité ..... 
hot master13
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Empty
MessageSujet: Re: Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité   Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité Bouton13

Revenir en haut Aller en bas
 
Une expérience étonnante: corps vibrant+ bruit & électricité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Carrés d'Hélène :: Electro-Stimulation :: Témoignages et retours d'expérience-
Sauter vers: